Sodi Automotive, Un nouveau showroom à Hydra

Publié le : 05/01/2014 Actu nationale Nadir Kerri
C’est en présence de plusieurs personnalités et responsables, parmi lesquels Omar Rebrab, président de son conseil d’administration que Sodi Automotive, représentant officiel des marques Fiat, Alfa Romeo, Lancia et Fiat professionnel a procédé, le 24 décembre, à l’ouverture  de son 19e showroom à Hydra (Alger), plus précisément au 30 avenue Parmentier.
Cette nouvelle installation, selon Lotfi Admane, directeur général de cette entreprise, a pour but de renforcer la présence des marques Alfa Romeo, Lancia et Fiat professionnel au centre du pays  avec les showrooms déjà ouverts à Hassiba Ben Bouali, Chéraga et Blida. Il dispose d’une surface totale de 140 m² et peut accueillir plusieurs véhicules du groupe. Lotfi Admane ajoutera dans son allocution que son entreprise a maintenu tout au long de cette année une offensive commerciale et marketing intense, confirmée par des études indépendantes. 2013 a été pour Sodi Automotive l’année des véhicules transformés et aménagés, annonçant même l’homologation d’un nouveau modèle Fiat Doblo aménagé en ambulance.

Le concessionnaire du groupe italien Fiat annoncera une bonne performance en 2013, passant de 700 ventes en 2012 à plus de 2000 en 2013. Tout cela grâce à l’amélioration notable de son SAV qui a réussi à prendre en charge à temps les demandes des clients, le service rapide et aussi la proximité. Sodi Automotive compte plus de 5500 références en pièces de rechange. 

Pour sa part, le directeur commercial de l’entreprise a indiqué que l’année 2014 sera celle des ressources humaines et de la formation afin de suivre convenablement l’extension du réseau de distribution. Un vaste programme est déjà établi et viendra s’ajouter à une communication agressive.

Il faut d’abord développer le tissu des sous-traitants

Quant à Omar Rebrab, il soulignera «l’importance de la mise en place des standards qualités Fiat Group ainsi que le rôle majeur des agents Sodi Automotive à travers le pays dans le but de satisfaire les clients». A une question sur la décision de son groupe d’installer ou pas une usine automobile en Algérie, Omar Rebrab dira que cet investissement ne peut être rentable du moment que le tissu des sous-traitants est inexistant en Algérie : «On ne peut pas passer par une usine automobile sachant que nous allons tout importer et tout boulonner en Algérie. Cela n’apportera rien à notre économie.  Nous devons commencer par la sous-traitance si nous voulons que de tels projets aboutissent.»

La solution réside, selon le vice-président du groupe Cevital, dans le développement des métiers de la sous-traitance. M. Rebrab a expliqué que son entreprise va produire des verres destinés aux bus et aux camions dans son usine de Bouira bâtie sur une surface de 8 ha. Ces verres seront destinés très probablement aux véhicules de marque Hyundai (que le groupe Cevital distribue aussi en Algérie) et à certaines marques chinoises dont des négociations sont en cours, sans oublier d’autres marques européennes et brésiliennes. D’ailleurs, des négociations sont engagées avec le constructeur français Renault pour l’approvisionnement de son usine de montage de verre issu de son usine de l’Arbaâ. 
Source : http://www.elwatan.com/hebdo/auto/un-nouveau-showroom-a-hydra-31-12-2013-240527_160.php